Le texte peut changer à mesure que l'événement progresse, n'est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. Un total de seize équipes participent au championnat, quatorze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux promus de deuxième division, le FK Khimki et le Rotor Volgograd, qui remplacent les relégués Krylia Sovetov Samara et le FK Orenbourg. Alors que le Dynamo et le Lokomotiv Moscou remportent de courtes victoires contre l'Akhmat Grozny (1-0) et le FK Tambov (1-0), c'est FK Krasnodar qui signe la performance la plus notable en s'imposant largement face à Khimki sur le score de 7 buts à 2[23]. Dans le même temps, le Rotor Volgograd et le Torpedo Moscou l'emportent respectivement contre le FK Krasnodar-2 (1-0) et le FK Armavir (2-1), remontant ainsi à un point du podium, tandis que le Chinnik Iaroslavl chute à domicile face à l'Avangard Koursk (1-3). Chaque mois, la FNL ainsi que les fans du championnat désignent chacun un entraîneur et un joueur du mois. Dans le même temps, le Dynamo Moscou se place en deuxième position après sa victoire contre Rostov (2-0) pendant que Krasnodar l'emporte contre l'Arsenal Toula (2-0) et revient à la quatrième place. Ce résultat profite notamment au Zénith Saint-Pétersbourg qui prend la première position après sa victoire à l'extérieur contre Rostov (2-0) tandis que le CSKA Moscou est la troisième équipe à remporter ses deux premiers matchs de la saison après son succès contre Tambov (2-1). Vainqueur du Luch Vladivostok dans le cadre du derby de l'Extrême-Orient (2-0), le SKA-Khabarovsk revient ainsi à deux points de la quatrième place occupée par le Tchertanovo. Championnat de Russie de football D2 2013-2014. La dernière modification de cette page a été faite le 19 décembre 2020 à 10:47. Celle-ci se conclut sur une victoire 2-1 du Baltika qui fait retomber son adversaire du jour dans la zone des relégables[42],[43]. À noter que Roudenko a inscrit la quasi-totalité de ses buts sous les couleurs du Spartak-2 Moscou au cours de la première partie de saison. Dans le bas de classement, les deux derniers du classement sont directement relégués en deuxième division. À l'issue de cette journée, l'entraîneur d'Oufa Vadim Ievseïev quitte ses fonctions après le mauvais début de saison du club[32] et est remplacé dans la foulée par Rashid Rahimov[33]. Football - Championnat de Russie - Premier League - 2020/2021 - Accueil Choix d'une saison : 2020/2021 2019/2020 2018/2019 2017/2018 2016/2017 2015/2016 2014/2015 2013/2014 2012/2013 2011/2012 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 Les seize meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 240 matchs. Le Tom Tomsk et le Tchertanovo Moscou enchaînent quant à eux un deuxième match sans victoire, l'un concédant la défaite à domicile face au Neftekhimik Nijnekamsk (0-1) tandis que l'autre fait match nul sur la pelouse du FK Nijni Novgorod (0-0). Si une de ces équipes termine la saison dans les places de promotion, l'équipe non-réserviste suivante au classement se voit attribuer la qualification à la promotion ou aux barrages. C'est la huitième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. C'est la neuvième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Le match du Rotor Volgograd contre Rostov est quant à lui annulé pour la même raison que lors de la journée précédente, les Volgogradois se voyant dans la foulée infligés une deuxième défaite technique de suite[26]. Les promus Neftekhimik Nijnekamsk, Tekstilchtchik Ivanovo et Tchaïka Pestchanokopskoïe, ainsi que le Fakel Voronej, le Mordovia Saransk et le Spartak-2 Moscou sont quant à eux considérés comme les plus menacés par la relégation[23]. Ces deux résultats profitent au FK Khimki, large vainqueur du Tom Tomsk (3-0), qui prend ainsi la deuxième position au Torpedo et revient à égalité de points avec le Rotor, qui conserve sa première place. Parmi les autres principales écuries du championnat, le Lokomotiv Moscou tombe pour la deuxième fois de suite face à l'Akhmat Grozny tandis que Krasnodar et le CSKA Moscou se tiennent en échec (1-1) et que Rostov s'impose devant l'Oural Iekaterinbourg. La domination de Krasnodar s'avère de très courte durée, l'équipe étant vaincue dès le tour suivant sur les terres du Lokomotiv Moscou (0-1). Le classement à la date de suspension est maintenu. La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place : La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place : Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante. Au niveau de la lutte pour le maintien, l'Avangard Koursk pointe à la douzième place avec 21 points, suivi du Spartak-2 Moscou et du FK Armavir à une unité derrière. Pendant ce temps, le Rotor Volgograd reste la seule équipe à ne pas enregistrer le moindre succès à ce stade de la saison après son revers contre le Rubin Kazan (1-3) et reste dernier au classement avec seulement deux points. Dans le bas du classement, le Rotor Volgograd reste toujours dernier et sans victoire après son revers à domicile contre Tambov (0-2), ce dernier profitant de ce résultat pour sortir de la zone rouge aux dépens de l'Oural Iekaterinbourg, battu quant à lui par l'Arsenal Toula (0-1)[35],[36]. Enfin, la rencontre entre l'Akhmat Grozny et le Rubin Kazan se conclut sur un match nul et vierge (0-0) . Le tour suivant voit l'intégralité du top 4 s'imposer, avec notamment la victoire 4-0 du Tchertanovo Moscou contre le Fakel Voronej, tandis que la série de quatorze matchs sans défaite du Baltika Kaliningrad s'achève sur la pelouse du Tchaïka Pestchanokopskoïe où il est battu 1-0, un résultat profitant au Neftekhimik Nijnekamsk qui prend la cinquième place après sa victoire contre Armavir (2-1). Championnat de Russie 2020-2021 : Retrouvez le Classement général sur L'Équipe. Le championnat de Russie de football (en russe : чемпионат России по футболу) aussi appelé Première Ligue (russe : Премьер-Лига) est une compétition de football constituant la plus haute division du football russe. Il obtient dans la foulée une place pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2021-2022, tandis que le deuxième se qualifie pour le troisième de qualification de cette même compétition. Les équipes sont classées selon leur nombre de points. En raison de l'arrêt prématuré de la compétition, seules 270 rencontres ont pu être jouées. Le vainqueur de l'édition 2019/2020 est Zénith Saint-Pétersbourg. Alors que le championnat entame une longue trêve hivernale de près de trois mois et demi s'étalant jusqu'au mois de mars 2020, le classement à l'issue de cette première phase de la compétition est dominé par le Rotor Volgograd, leader avec 52 points, qui a dépassé le Torpedo Moscou qui perd la première place pour la première fois depuis la neuvième journée et se classe à présent second avec un point de retard, tandis que le FK Khimki complète le podium avec 50 unités. Dans les deux cas, l'équipe qui se retire est automatiquement comptée comme une équipe reléguée et ne peut prendre part à l'édition suivante de la compétition, qu'elle termine parmi les équipes reléguées ou non dans le classement final. Le championnat ne reprend cependant pas et est définitivement abandonné sur décision de la fédération russe de football le 15 mai 2020, de même pour la troisième division. Dans le bas de tableau, Khimki enregistre sa première victoire de la saison aux dépens du Dynamo Moscou (1-0), un résultat qui amène dans la foulée au départ l'entraîneur moscovite Kirill Novikov (en) alors que le club connaît un début de saison difficile marqué notamment par une élimination prématurée en Ligue Europa[27]. Le club vu comme le principal favori à la montée avant le début de la saison est le FK Nijni Novgorod, quatrième et barragiste malheureux à l'issue de l'exercice précédent. Celle-ci s'achève sur un match nul et vierge, tandis que le Tom Tomsk obtient un résultat similaire à domicile face au Ienisseï Krasnoïarsk. Les deux leaders sont dans le même temps défaits, le Neftekhimik Nijnekamsk mettant un terme à la série de neuf victoires consécutives du Torpedo Moscou (1-0) tandis que le Baltika Kaliningrad s'impose sur la pelouse de Khimki (1-0). La compétition démarre ainsi officiellement le 8 août 2020 pour s'achever le 16 mai 2021. Dans le même temps, le Chinnik est éliminé par l'Oural Iekaterinbourg (0-2). Au stade des quarts de finale se retrouve donc le Torpedo Moscou, vainqueur du Baltika Kaliningrad (1-0), qui se voit opposer au FK Khimki qui a éliminé le FK Orenbourg (2-1), assurant de ce fait l'accession d'au moins une équipe de la division au dernier carré de la compétition. La journée suivante est quant à elle marquée par le match nul du Zénith Saint-Pétersbourg, tenu en échec par l'Oural Iekaterinbourg (1-1) tandis que le Spartak Moscou l'emporte sur la pelouse du Rubin Kazan (2-0) et revient à son niveau. En vertu de cette décision, le classement au moment de la suspension de la compétition est considéré comme définitif tandis les barrages de promotion sont annulés et qu'aucune équipe n'est sportivement reléguée. Le calendrier de la Premier-Liga est publié le 28 juillet 2020 par la Première Ligue russe (ru)[4]. Restant invaincu à ce stade de la compétition, le FK Khimki bat par ailleurs le record d'invincibilité de début de saison en FNL établi par l'Arsenal Toula lors de la saison 2013-2014[50],[51]. Parmi ces clubs, le Baltika Kaliningrad est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue à la deuxième division depuis la saison 2006. Les équipes ayant un ou plusieurs matchs en retard sont indiqués en gras et italique. Ce dernier en profite d'ailleurs pour monter sur le podium en compagnie de Sotchi, vainqueur quant à lui du Rotor Volgograd (2-1). En parallèle, le Tchertanovo Moscou enchaîne un deuxième match nul d'affilée sur la pelouse du SKA-Khabarovsk tandis que le Torpedo Moscou s'impose à Vladivostok (1-0) et que le FK Khimki retrouve le chemin de la victoire à domicile face au FK Krasnodar-2 (3-0). La victoire du Luch a également pour conséquence de sortir celui-ci de la zone de relégation aux dépens du Ienisseï. Théâtre d'un duel de barragistes, la rencontre de la quinzième journée entre le Rotor Volgograd et le SKA-Khabarovsk le 29 septembre est l'une des plus prolifiques de la saison, pas moins de huit buts étant marqués tandis que les Volgogradois l'emportent finalement chez eux sur le score de 5 buts à 3 et conservent ainsi leur troisième position. Le championnat de Russie entre clubs de football amateur (russe : Первенство России среди любительских футбольных клубов), aussi appelé Treti Divizion (russe : Третий дивизио́н, Troisième division), est une compétition de football constituant le quatrième échelon du football russe, et sa plus haute division amateur [1]. À l'issue de la saison, les deux premiers au classement sont automatiquement promus en première division russe tandis que le troisième et le quatrième sont qualifiés pour les barrages de promotion, où ils affrontent le treizième et le quatorzième de la division supérieure pour une place dans celle-ci. Bien qu'aucune relégation sportive ne soit appliquée, le FK Armavir, l'Avangard Koursk, le Luch Vladivostok et le Mordovia Saransk quittent malgré tout la deuxième division à la fin de la saison pour des raisons financières. Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie. Victorieux respectivement contre Oufa (6-0) et Tambov (2-0) durant le neuvième tour, le Zénith et le Spartak continuent leur lutte serrée pour la première place. Vainqueur sur la pelouse du FK Nijni Novgorod (1-0), le Neftekhimik Nijnekamsk revient au niveau de la cinquième place. Les poursuivants Tomsk et le Tchertanovo Moscou remportent également leurs rencontres respectives contre Krasnodar-2 (1-0) et le Mordovia Saransk (3-2) et se maintiennent à quatre points de la première place. Deuxième et théoriquement promu, le FK Khimki indique dans un premier temps ne pas pouvoir prendre part à l'élite pour des raisons financières par le biais du ministre des sports de l'oblast de Moscou durant le mois de juin[113], avant de finalement accepter la montée à la mi-juillet[114]. Dans le bas de classement, le Rotor Volgograd remporte un deuxième succès d'affilée aux dépens de l'Arsenal Toula (1-0) et passe en treizième position, quittant la zone de relégation directe pour la première fois de la saison. La Coupe de Russie de football 2019/2020 est la 28ème édition de cette épreuve. La confrontation entre le Rotor Volgograd et Krasnodar est quant à elle annulée sur décision du Rospotrebnadzor en raison de la détection de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l'effectif du Rotor[21]. Pour l'emporter, une équipe doit donc passer six tours : le quatrième tour, les seizièmes de finale, les huitièmes de finale, les quarts de finale, les demi-finales et la finale. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Championnat_de_Russie_de_football_2020-2021&oldid=177799806, Article contenant un appel à traduction en russe, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article avec une section vide ou incomplète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Le Ienisseï Krasnoïarsk passe lui aussi très près de remporter sa première victoire depuis la première journée, mais concède finalement le match nul dans les derniers instants de la rencontre face au Baltika Kaliningrad (2-2)[55],[56],[57]. Championnats nationaux de première division 2020-2021 à travers le monde. La pandémie de Covid-19 en Russie oblige cependant le championnat à être suspendu à partir du 17 mars 2020 à l'issue de la vingt-septième journée, seulement huit jours après la fin de la trêve hivernale. Dans le même temps, Khimki concède le match nul à Krasnodar (2-2) tandis que le Tchertanovo Moscou et le Neftekhimik Nijnekamsk s'imposent tous les deux contre le SKA-Khabarovsk (1-0) et le Ienisseï Krasnoïarsk (1-0). L'opposition entre l'Oural Iekaterinbourg et Tambov s'achève quant à elle sur un match nul et vierge (0-0)[37],[38]. Dix-huit des vingt clubs de la FNL prennent part à la Coupe de Russie 2019-2020, les deux équipes réserves du championnat n'étant pas autorisées à y participer. Le championnat se compose de seize équipes professionnelles qui s'affrontent chacune deux fois, à domicile et à l'extérieur, pour un total de trente matchs disputés pour chaque équipe. Leader au moment à l'arrêt de la compétition, le Rotor Volgograd est ainsi titré champion pour cette édition et accède à la première division en compagnie de son dauphin le FK Khimki. Le troisième et dernier participant de deuxième division est le Chinnik Iaroslavl, tombeur du FK Nijni Novgorod à l'issue des tirs au but. Avec un bilan de quatre défaites pour une seule victoire le Baltika Kaliningrad et le Ienisseï Krasnoïarsk font également partie des équipes en difficulté à ce stade de la saison[32],[33]. Le Championnat de Russie de football (nom officiel selon le règlement de la saison 2012/2013 «СОГАЗ чемпионат России по футболу среди команд клубов Премьер-Лиги») est la division la plus haute du système des ligues de football de la Russie. Les autres équipes sont quant à elles maintenues et qualifiées pour prendre part à l'édition 2020-2021 de la compétition, sauf décision administrative contraire[18]. Seul le FK Khimki parvient à poursuivre sa série grâce à une large victoire 4-0 contre le Ienisseï Krasnoïarsk, affichant ainsi un bilan de quatre victoires en quatre matchs et de seize buts inscrits, constituant un des meilleurs débuts de saison de l'histoire de la compétition. Dans le milieu du classement se retrouvent le Lokomotiv Moscou et le Rubin Kazan à 28 points, suivis de l'Akhmat Grozny à deux unités derrière et du FK Khimki, qui totalise 25 points et reste sur un bilan de six victoires lors de ses huit derniers matchs. Le Rotor Volgograd doit quant à lui se contenter d'un match nul et vierge face à l'Oural Iekaterinbourg (0-0)[44],[45]. Accueil; Au hasard; À proximité; Connexion; Configuration; À propos de Wikipédia; Avertissements Entre parenthèses, le nombre total de clubs engagés à chaque tour. Enfin, l'Oural Iekaterinbourg s'impose sur la pelouse du FK Oufa (2-1) et sort de la zone rouge aux dépens de l'Arsenal Toula, battu quant à lui par le Rubin Kazan (1-3)[39],[40]. Ce total lui permet d'afficher une avance de quatre unités sur le CSKA Moscou et six sur le Spartak Moscou qui complètent pour leur part le podium. Les autres rencontres du milieu de classement voient le Rubin Kazan l'emporter à l'extérieur contre le Dynamo Moscou (1-0) alors que Rostov et le Lokomotiv Moscou se tiennent en échec (0-0). Première division 2004 Généralités; Sport: Football: Organisateur(s) Ligue de football professionnel: Édition: 13 e: Lieu(x) Russie: Date: du 28 mars 2004 au 6 novembre 2004: Participants: 22: Matchs joués: 462: Hiérarchie; Hiérarchie: 2 … Vainqueur de l'Avangard Koursk (1-0), Krasnodar-2 sort de la zone de relégation aux dépens du Luch, tandis que les autres relégables s'inclinent tous[83],[84]. Parmi les équipes victorieuse, Krasnodar enregistre le meilleur résultat avec une victoire 3-0 à Oufa qui lui permet de prendre la place de leader. Armavir et Krasnodar-2 sont quant à eux défaits respectivement par le Baltika Kaliningrad (0-2) et le Tom Tomsk (1-2) tandis que l'Avangard Koursk obtient le match nul sur la pelouse du Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-1)[108],[109]. Le Luch Vladivostok quitte ainsi le football professionnel pour officier au quatrième échelon[115] tandis que le FK Armavir et l'Avangard Koursk annoncent leur descente en troisième division[116],[117]. Le Dynamo Moscou revient lui aussi à portée des premières places en s'imposant contre Krasnodar (2-0) pour se placer à 17 unités en compagnie de Rostov. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Dans le bas du classement, Khimki et le Rotor Volgograd font également match nul (1-1), de même que Tambov et le Rubin Kazan (2-2), pour un total de six matchs nuls en huit rencontres sur l'ensemble du sixième tour[17],[18]. Il s'agît de la neuvième édition de la compétition suivant un calendrier « automne-printemps » à cheval sur deux années, format adopté par la fédération russe pour tous ses championnats professionnels en 2010[5]. Dans le bas du classement, le Rotor Volgograd, le FK Khimki et le Rubin Kazan sont respectivement battus par l'Akhmat Grozny (1-3), le FK Tambov (0-1) et le FK Sotchi (2-3) et comptent, en compagnie de l'Arsenal Toula, un seul point, occupant alors les quatre places de relégables[11],[12]. Ces rencontres se concluent par les victoires des deux équipes visiteuses qui l'emportent respectivement 2-1 et 5-2. Le tableau suivant récapitule les différents vainqueurs de ces deux titres honorifiques. La principale affiche de la sixième journée voit le Tchertanovo Moscou recevoir le FK Khimki le 3 août. Le dix-septième tour est marqué par la victoire de l'intégralité du trio de tête, avec notamment la large victoire 4-0 de Khimki contre le Mordovia Saransk. À l'autre bout du classement, le Ienisseï reste sur une série de treize matchs sans victoire et pointe en dernière position avec 8 points. La série parfaite du Zénith Saint-Pétersbourg s'achève finalement à l'issue de la cinquième journée, alors que le tenant du titre connaît la défaite pour la première fois depuis le mois de septembre 2019 sur la pelouse du Dynamo Moscou (0-1). Le leadership du Rotor Volgograd s'avère de très courte durée, les Volgogradois étant défaits chez eux par le Chinnik Iaroslavl dès le 18 août lors de la neuvième journée (2-3), un résultat qui profite au Torpedo Moscou et à Khimki, vainqueurs du Tekstilchtchik Ivanovo (3-1) et du Neftekhimik Nijnekamsk (3-2), qui occupent les deux premières position en fin de journée. À l'issue de la quatorzième journée, le CSKA Moscou parvient à conserver la première position en l'emportant face à Rostov (2-0), tandis que le Zénith Saint-Pétersbourg s'impose contre Krasnodar (3-1). Le leader poursuit sur sa lancée au tour suivant en s'imposant largement contre Tambov (4-1) et porte son avance à quatre points avec la deuxième position, tirant avantage des contre-performances de ses poursuivants ; Krasnodar, le CSKA, le Dinamo et le Lokomotiv Moscou étant en effet battus respectivement par l'Oural Iekaterinbourg (0-1), le Rubin Kazan (1-2), l'Arsenal Toula (0-2) et le Spartak Moscou (1-2)[13]. Ils se répartissent sur la base de trois points pour une victoire, un pour un match nul et zéro pour une défaite. La saison précédente avait vue l'intégralité des équipes de la deuxième division être éliminées dès le stade des huitièmes de finale[131]. À l'autre bout du classement, la victoire du Ienisseï lui permet de sortir de la zone de relégation aux dépens du FK Armavir pour la première fois depuis le quatrième tour[85],[86]. Dans le même temps le Tchertanovo Moscou s'impose face au Baltika Kaliningrad (3-1) et accroît son avance sur le Neftekhimik Nijnekamsk, tenu en échec par l'Avangard Koursk (1-1). Les deux autres résultats de la quatrième journée voient l'Akhmat Grozny et Rostov s'imposer face à Khimki (2-1) et Oufa (1-0)[14],[15]. À l'origine à la fin de la saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. En raison de l'hiver russe très rugueux, celle-ci est entrecoupée d'une trêve hivernale allant du 17 décembre 2020 à l'issue de la vingtième journée au 26 février 2021 qui marque le début du vingt-et-unième tour. Marquant la fin de la première partie de saison, la dix-neuvième manche du championnat est marquée par le choc au sommet entre le Zénith Saint-Pétersbourg et le Spartak Moscou, qui s'achève par la victoire de cette première équipe (3-1) qui conforte ainsi sa première position[51]. Ce dernier est par ailleurs menacé par la remontée du SKA, qui ne compte qu'un seul point de retard, tandis que le Chinnik et le Tchertanovo sont également à moins de trois unités de la troisième position. La dixième journée est principalement marquée par la confrontation entre les deux premiers au classement, le Zénith Saint-Pétersbourg et le Spartak Moscou. Peu après ce tour et deux semaines après le renvoi de Dmitri Voïetski, le Tchaïka Pestchanokopskoïe annonce la nomination de Magomed Adiev (en) au poste d'entraîneur[90]. Alors que le championnat entame une longue trêve hivernale de deux mois et demi jusqu'à la fin du mois de février 2021, le classement à l'issue de cette première partie de saison est dominé par le Zénith Saint-Pétersbourg, champion en titre, qui cumule 41 points en dix-neuf journées. Les saisons 2011-2012 et 2012-2013 ont quant à elles été organisées par le département du football professionnel de la fédération russe de football [1].. Il est suivi du Chinnik Iaroslavl, présent depuis 2009, et du Luch Vladivostok, qui n'a pas quitté cet échelon depuis 2013. Le FK Krasnodar-2, le FK Armavir et le Tom Tomsk sont quant à eux attendus dans le milieu de tableau. Les tours de la coupe de Russie auxquels des clubs de FNL participent sont également indiqués. La compétition démarre le 7 juillet 2019 et avait pour date de fin initiale le 16 mai 2020, comprenant une trêve hivernale entre le 23 novembre 2019 et le 9 mars 2020. Le Tchertanovo Moscou tombe quant à lui à domicile face au Chinnik Iaroslavl (0-1) et chute en sixième position, concédant une nouvelle fois la quatrième place au SKA-Khabarovsk, vainqueur du Ienisseï Krasnoïarsk (2-0), tandis que le Chinnik passe cinquième[58],[59],[60]. La dernière rencontre de la neuvième journée voit quant à elle l'Akhmat Grozny s'imposer face à l'Oural Iekaterinbourg (2-0)[28],[29]. La journée suivante jouée une semaine plus tard contient elle aussi une confrontation de haut de classement avec la réception du Rotor Volgograd par Tomsk, une rencontre qui voit cette fois l'équipe visiteuse l'emporter en fin de match sur le score de 1-0. Parmi les autres relégables, le Mordovia Saransk est battu à Tomsk (0-2) tandis que Krasnodar-2, le Ienisseï Krasnoïarsk et le Tekstilchtchik Ivanovo font tous les trois matchs nuls. En bas de classement, le Ienisseï Krasnoïarsk et le Tekstilchtchik Ivanovo sont lourdement battus par le Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-3) et le Fakel Voronej (1-4) et tombent dans les deux dernières positions, à respectivement cinq et trois points de la zone de maintien. Large vainqueur du Mordovia Saransk (3-0), le FK Krasnodar-2 sort de la zone de relégation où il est remplacé par le Spartak-2, défait sur le terrain du Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-2). Championnat de football de Russie - Calendrier mis à jour sur MSN Sport En parallèle, le Spartak Moscou s'impose de son côté face au Rotor Volgograd (2-0) pour revenir au niveau du duo de tête, les trois s'établissant ainsi à 32 points chacun. La saison 2019-2020 de la FNL est la vingt-huitième édition de la deuxième division russe. Le Lokomotiv Moscou et Sotchi sortent s'imposent également lors de leurs rencontres face au Rubin Kazan (3-1) et l'Akhmat Grozny (2-0) pour revenir à moins de trois unités des places européennes. En ce qui concerne la lutte pour le maintien, le FK Khimki l'emporte sur les terres du FK Oufa (2-1) et sort de la zone de relégation pour la première fois depuis la première journée, dépassant l'Arsenal Toula et le FK Tambov, battus de leurs côtés par le Lokomotiv Moscou (0-1) et le FK Krasnodar (0-1). Au niveau de la lutte pour les barrages, en plus de la défaite de Iaroslavl et du match nul du SKA, le Tchertanovo concède lui aussi le nul face au Spartak-2 (2-2), le trio étant rattrapé par le Neftekhimik Nijnekamsk, victorieux face au Tchaïka Pestchanokopskoïe (2-0), qui revient au niveau de la quatrième place occupée par le Chinnik, ainsi que par le Baltika Kaliningrad, qui signe un nouveau succès chez lui face à Krasnodar-2 (4-1) et revient à un point du quatrième. En parallèle, le Spartak Moscou et Oufa se neutralisent (1-1). Les équipes comptant au moins un match en retard sont indiquées en gras et italiques. Oufa est quant à lui battu par Krasnodar (0-1) tandis que Tambov est tenu en échec par l'Oural Iekaterinbourg et devient la nouvelle lanterne rouge du championnat. Derrière, le Neftekhimik Nijnekamsk ainsi que le duo Chinnik Iaroslavl-Tom Tomsk pointent respectivement à deux et trois longueurs du Baltika. Le Mordovia Saransk n'a quant à lui pas les moyens de payer pour une licence de deuxième division et ne peut prendre part à la saison 2020-2021[118]. Dans le même temps, la victoire du Tchertanovo Moscou sur la pelouse de Krasnodar-2 (2-1) lui permet également de revenir à proximité directe du podium, les quatre premiers se tenant à présent en seulement deux points. - Soccerway Ces résultats ont ainsi pour conséquence le retour de Khimki comme unique leader du championnat, suivi de près par le Rotor et le Torpedo, alors que le Tchertanovo complète le quatuor de tête et que Tomsk sort des places de promotions. Défait quant à lui sur ses terres par le Rotor Volgograd (1-2), qui remporte à cette occasion son premier match de la saison, le Lokomotiv Moscou se place alors à trois points du podium et six de la première position. Championnat de Russie de football D2 2014-2015. À ce stade seuls le Tekstilchtchik Ivanovo et le Fakel Voronej ne comptent aucune victoire à l'issue des cinq premières journées. À une unité de ce dernier, le Spartak-2 Moscou et le Ienisseï Krasnoïarsk se placent dans la zone de relégation mais forment eux-mêmes un groupe à part dans celle-ci, le fond du classement étant occupé par le trio Mordovia Saransk-Tekstilchtchik Ivanovo-Fakel Voronej dénombrant 19 à 16 points, soit 7 à 10 unités de retard sur le maintien à treize journées de la fin. Bien que Sergueï Ignachevitch soit dans les faits l'entraîneur principal du Torpedo Moscou, c'est Nikolaï Savitchev qui est inscrit à ce poste auprès de la FNL, en raison du manque de diplôme d'Ignachevitch, et donc lui qui remporte le prix. Les equipes de football de Premier League Feminine (Russie) Vous consultez actuellement la page : EQUIPE DE FOOTBALL Liste des équipes de football présentes sur MatchEnDirect.fr avec possibilité de recherche par alphabet ou par compétition.