Exceptionnellement, ayant lieu en même temps que la fête de la musique le 21 juin, elle s'est faite depuis les jardins ; le perron étant occupé par un orchestre colombien en l'honneur du président Juan Manuel Santos en visite diplomatique[9]. Les Jours relève que les cabinets ministériels sont composés de conseillers ayant travaillé sous des gouvernements à la fois de droite et de gauche, ce qui constitue une « petite révolution culturelle » : « Le nouveau pouvoir macroniste réalise la fusion des « technos » issus du hollandisme jusqu’au sarkozysme »[84]. Le projet de loi est donc considéré comme adopté par l’Assemblée nationale. Le ministre de la Justice perd le statut de. Le gouvernement est remanié le 24 novembre 2017[19], après l'élection à la présidence du parti La République en marche de Christophe Castaner. června 2017 demisi a byla vytvořena jeho druhá vláda. 奥古斯都(法语:Philippe II Auguste,1165å¹´8月21日-1223å¹´7月14日)法國卡佩王朝國王(1180年—1223年在位),第一位稱法蘭西(France)的法國國王,在他之前的法國國王仍稱法蘭克(Franks)國王。 法國名君之一,因為饒富謀略與政治手腕而有「尊嚴王」的美稱,法國在他統治之下國 … Le 19 juin 2017, Richard Ferrand, ministre de la Cohésion du territoire, avait démissionné du gouvernement précédent pour briguer la présidence du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale[14]. A plan for a new lockdown amid the Covid-19 pandemic is also said to be ready. This page was last edited on 25 May 2018, at 04:45. Deux femmes occupent un ministère régalien (Nicole Belloubet à la Justice, numéro deux du gouvernement, et Florence Parly aux Armées), et les trois ministres auprès d'un ministre sont des hommes. The Prime Minister delivered his policy speech before the National Assembly and asked for its confidence on 15 July 2020 ;[11][12] he obtained it by 345 votes out of 577. - Demission du gouvernement Michel II, le Roi Philippe continue ses consultations - Ontslag van de regering Michel II, Koning Filip gaat door met consultaties * Charles Michel pict. [4][5], At the time of his appointment, Castex was very little known, only for his management of France's exit of lockdown following the COVID-19 pandemic. Son long règne, entaché par une légende noire due pour une large part à la propagande de ses ennemis, notamment l'Angleterre d'Élisabeth Ire et les provinces protestantes des Pays-Bas engagées dans une longue guerre d'indépendance, marqu… Il sera resté dix mois en fonction[43]. Le 4 juillet 2017, le Premier ministre a présenté la déclaration de politique générale du gouvernement, suivant l'article 49 alinéa premier de la Constitution. Le lendemain, Sylvie Goulard, ministre des Armées, avait annoncé quitter le gouvernement, pour se tenir à la disposition de la justice dans le cadre de l'enquête préliminaire sur les assistants parlementaires du MoDem au Parlement européen[15]. Les modifications de l'équipe gouvernementale s'avèrent donc plus importantes que ne le prévoyaient les commentateurs. Par ailleurs, plusieurs membres du gouvernement voient leurs attributions modifiées (Sébastien Lecornu, Mounir Mahjoubi) ou élargies (Jean-Michel Blanquer, Marlène Schiappa, Julien Denormandie)[38]. Philippe II : un nouveau gouvernement étoffé et féminisé ; Le nouveau gouvernement d'Édouard Philippe, annoncé mercredi soir, a été étoffé par l'arrivée de plusieurs ministres et secrétaires d'État. Études statistiques sur Rome et la partie occidentale des états romains; contenant une description topographique et des recherches sur la population, l'agriculture, les manufactures, le commerce, le gouvernement, les établissements publics, et une notice sur … En conséquence, elle démissionne de son poste de ministre. Revue d'effectif. - Demission du gouvernement Michel II, le Roi Philippe continue ses consultations - Ontslag van de regering Michel II, Koning Filip gaat door met consultaties * Olivier Chastel pict. Le gouvernement reste cependant soutenu par le MoDem[8]. by Didier Lebrun... Get premium, high resolution news photos at Getty Images En tant que roi d'Espagne, il est à la tête des possessions espagnoles extra-européennes, principalement en Amérique, qui lui assurent des ressources considérables. À la suite des élections législatives françaises de 2017, le 19 juin 2017, le Premier ministre présente la démission de son gouvernement au président de la République, qui le charge d'en former un nouveau[1],[2],[3],[4]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le second gouvernement Édouard Philippe est le gouvernement de la France entre le 21 juin 2017 et le 3 juillet 2020. Trois ministres sont issus du Parti socialiste (PS) : Une ministre et une secrétaire d'État sont issues du, Deux ministres et un secrétaire d'État sont issus des, Richard Ferrand est remplacé à la Cohésion des territoires par, La délégation de ministère aux Affaires européennes est confiée à. C'est le quarante-et-unième sous la Cinquième République et le deuxième gouvernement formé sous la présidence d'Emmanuel Macron. cinq n'ont jamais exercé de responsabilités politiques : Deux ministres et sept secrétaires d'État sont issus de. Celui-ci perd sa fonction de porte-parole du gouvernement, mais conserve son secrétariat d'État chargé des Relations avec le Parlement. Le second gouvernement Édouard Philippe est le gouvernement de la France entre le 21 juin 2017 et le 3 juillet 2020. Éric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis, annonce que son groupe votera en faveur de celle présentée par LR[66]. Le 3 juillet 2020, à la suite du second tour des élections municipales, Édouard Philippe présente la démission de son gouvernement. On 3 July 2020, Édouard Philippe tendered the resignation of his government to the President of the Republic. Elle ne sont donc pas adoptées[67]. INFOGRAPHIE Avec 30 membres, le nouveau gouvernement, dirigé par Édouard Philippe, présente une composition équilibrée et paritaire … Le 1er octobre 2018, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, présente sa démission à Emmanuel Macron, qui la refuse[28],[29]. Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, annonce alors un « réajustement à la marge, et plutôt technique »[5]. Contrairement à son prédécesseur, elle n'est pas nommée ministre d'État[44]. Nicolas Hulot est remplacé par le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy[24],[26]. Édouard Philippe fait ses adieux à l’hôtel de Matignon lors de la passation à Jean Castex le 3 juillet 2020. Philip II or Philip Augustus, 1165–1223, king of France (1180–1223), son of Louis VII.During his reign the royal domains were more than doubled, and the royal power was consolidated at the expense of the feudal lords. À Mont-de-Marsan, elle a cultivé sa proximité avec l’armée, dans une ville qui accueille une base militaire cruciale : la BA-118 (3000 militaires), siège de Rafales, et dont environ 800 hommes sont engagés en Opérations extérieures. Delphine Gény-Stephann n'est pas reconduite. [1], After three years with the same government, the 2020 French municipal elections raised the question of a new administration and led to speculations about a governmental reshuffle. France was divided into two zones: one under German military occupation and one left to the French in … Voici LES SOLUTIONS de mots croisés POUR "Ministre de philippe iii" Samedi 17 Février 2018 Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle. • Le 21 juin 2017, elle est nommée secrétaire d’État auprès de Florence Parly, ministre des Armées, dans le gouvernement Édouard Philippe II. À l'issue des élections législatives de 2017 remportées par la majorité présidentielle, le second gouvernement Édouard Philippe reprend une grande partie des membres du premier, mais présente néanmoins des changements plus importants qu'attendus. Cette méthode avait déjà été employée sous la présidence de Nicolas Sarkozy[87]. Il est remplacé quelques heures après par Élisabeth Borne, jusque là ministre chargée des Transports. Le 28 août 2018, Nicolas Hulot annonce sa démission du gouvernement[21]. Dirigé par le Premier ministre Édouard Philippe, c'est le deuxième gouvernement formé sous la présidence d'Emmanuel Macron. Il doit notamment intervenir sur les sujets relatifs à la fonction publique[20]. Le remaniement profond d'octobre 2018 est marqué par un équilibre plus important entre les nominations voulues par le Président et celles voulues par le Premier ministre[18]. Leurs successeurs sont nommés le 31 mars et sont respectivement la députée Amélie de Montchalin et deux conseillers proches du chef de l'État, Sibeth Ndiaye et Cédric O[42]. Le groupe Les Républicains annonce qu’il ne s’associera, ni ne votera la motion de censure[70], tandis que les députés du Rassemblement national soutiennent l’initiative[71]. Le 16 juillet 2019, après diverses révélations de Mediapart au sujet du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, dont notamment une sur l'utilisation de ses indemnités de mandat lorsqu'il était député, ce dernier démissionne. Le 11 décembre 2018, les groupes d’opposition de gauche à l’Assemblée nationale déposent une nouvelle motion de censure du gouvernement pour sa gestion de la crise des Gilets jaunes[68]. Les « Juntes » de Philippe II. Les nominations aux postes fonctionnels du cabinet du Premier ministre paraissent au Journal officiel[83]. Jean-Baptiste Djebbari est nommé secrétaire d'État chargé des Transports et rattaché auprès d'Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique[45]. La dernière modification de cette page a été faite le 19 décembre 2020 à 00:28. Après avoir été élue députée, Marielle de Sarnez est désignée présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale[17]. Elle est remplacée par le député de l'Isère Olivier Véran[49],[50]. Le 27 juillet, Marine Le Pen, députée NI du Pas-de-Calais et présidente du Rassemblement national, apporte son soutien aux motions[65]. Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux annonce que le remaniement ministériel interviendra d'ici le 4 septembre, pour un conseil des ministres « au complet » le lendemain[24],[25]. La classe politique réagit à l'annonce du gouvernement Philippe II. Gouvernement Edouard Philippe. Didier Guillaume est nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation en remplacement de Stéphane Travert. Le gouvernement nommé le 21 juin est composé de trente membres dont quinze femmes et quinze hommes, parmi lesquels le Premier ministre ; il comprend dix-neuf ministres et dix secrétaires d'État[10] : À noter que six ministres adhèrent à La République en marche durant leurs fonctions : Bruno Le Maire, Jean-Michel Blanquer, Muriel Pénicaud, Agnès Buzyn, Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu. Cependant, l’existence d’une majorité de 389 députés favorables à l’action du gouvernement rend presque impossible l’adoption des deux motions provoquées par l’affaire Benalla[62]. Expertise, bureaucratie, gouvernement . Qui sont les ministres du gouvernement Philippe II ? La motion de censure est rejetée le 13 décembre 2018 avec 70 voix pour[71],[72]. Changement de ministre, à portefeuille identique : En termes d'effectifs, avec un poste de ministre auprès d'un ministre et six secrétariats d'État créés, il y a sept postes de plus par rapport au premier gouvernement Philippe. The same day, the Élysée Palace informed the press that Jean Castex, incumbent mayor of Prades, would replace him and form a new government, the third since the election of Macron. Le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye entre au gouvernement avec une appellation proche de sa fonction administrative précédente (haut-commissaire aux retraites au lieu de haut-commissaire à la réforme des retraites) et est rattaché auprès de Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Alexis Kohler, secrétaire général de l'Elysée, a annoncé mercredi 21 juin la composition du gouvernement Philippe 2. Mis en cause dans une affaire de cumul de revenus et de conflit d'intérêts, Jean-Paul Delevoye démissionne le 16 décembre 2019[46]. dÉcouvrez le gouvernement «philippe ii» Sur la proposition du premier ministre, le président de la République a nommé: M. Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l’Intérieur by Didier Lebrun... Get premium, high resolution news photos at Getty Images Franck Riester est nommé ministre de la Culture en remplacement de Françoise Nyssen. Pour le remplacer est nommée Delphine Gény-Stephann. Mais quatre ministres du précédent gouvernement sont amenés à se retirer, car visés par des enquêtes préliminaires de la justice : l'ancien secrétaire général de La République en marche Richard Ferrand pour de présumés montages financiers lorsqu'il dirigeait les Mutuelles de Bretagne[6], et les deux MoDem Marielle de Sarnez et François Bayrou, ainsi que Sylvie Goulard (ex-MoDem, désormais LREM) soupçonnés d'avoir utilisé des emplois fictifs dans le cadre de leurs activités au Parlement européen[7]. Edouard Philippe Reconduit Et Charge De Former Le Nouveau Gouvernement D Ici A Mercredi. [2] The performance of President Macron's party, La République En Marche !, at these elections strengthened the rumors. Le 22/06/2017 à 10:56. [9] However, the nomination of Darmanin was met with protests by feminist movements over accusations of rape in 2009, as well as the one of Minister of Justice Éric Dupond-Moretti for his defense as lawyer of men accused of rapes.[10]. [7][8] Among the main changes, Gérald Darmanin, previously Minister for Public Accounts, replaced at the Interior Christophe Castaner who was heavily criticized by National Police's unions following accusations of violence and racism in their ranks. Le Gouvernement utilise l'article 49 alinéa 3 de la Constitution le 29 février 2020 et engage sa responsabilité sur le projet de loi instituant un système universel de retraite. Repoussé à plusieurs reprises à la suite de la démission de Gérard Collomb, il est marqué par le refus d’un nombre important de personnalités d’intégrer le gouvernement[34],[35],[36]. Files are available under licenses specified on their description page. Il est notamment chargé d'intervenir sur les sujets relatifs à la protection de l'enfance[40]. L’Élysée entérine aussi, le soir même, les départs de Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi[41], en raison de leur volonté de se préparer aux élections municipales de 2020 à Paris. Sa lettre de démission parvient à l’Élysée le 29 août[22] et le 31 août, il ne participe pas au conseil des ministres[23]. Edouard Philippe Appointed Prime Minister Of France Gouvernement Fr. modifier - modifier le code - voir Wikidata (aide). Dès le 26 juillet, Olivier Faure, député de Seine-et-Marne et premier secrétaire du Parti socialiste, indique que les députés du groupe Nouvelle Gauche pourraient voter la motion de censure déposée par Les Républicains[63], avant de se raviser quatre jours plus tard[64]. En juillet 2018, le gouvernement décide de financer la suppression de la taxe d'habitation, une des mesures phares de la campagne d'Emmanuel Macron lors des élections présidentielles, par le déficit[82]. En outre, Roxana Maracineanu est nommée ministre des Sports en remplacement de Laura Flessel, démissionnaire[24],[27]. Pursuant to Article 49, Paragraph 1, of the Constitution, Édouard Philippe has committed his Government to achieving these three priorities. "In 2017, the French people told us that they wanted France to finally become itself again: confident, courageous and conquering." Agrégée de droit public et membre du Conseil constitutionnel depuis 2013, Nicole Belloubet, qui a exercé des mandats locaux sous les couleurs du Parti socialiste, succède à François Bayrou comme garde des Sceaux. Jean-Yves Le Drian, son ancien ministre de tutelle, reprend directement ses attributions, dans l’attente de la nomination d’un successeur. Évolution de la composition du gouvernement, Comparaison avec le premier gouvernement Philippe, Remaniement ministériel du 24 novembre 2017, Remaniement ministériel du 4 septembre 2018, Remaniement ministériel du 16 octobre 2018, Galerie du gouvernement lors de sa démission, Votes de confiance des 12 et 13 juin 2019, Engagement de responsabilité du 29 février 2020, Principales mesures prises par le gouvernement, « réajustement à la marge, et plutôt technique », « l’Assemblée nationale met en cause la responsabilité du gouvernement par le vote d’une motion de censure », « sert à montrer qu’il y a d’autres voies possibles », « Le nouveau pouvoir macroniste réalise la fusion des « technos » issus du hollandisme jusqu’au, « dans le but d'améliorer l'action collective ». À la suite du renoncement de Benjamin Griveaux à sa candidature aux municipales à Paris, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn est désignée pour le remplacer comme tête de liste. À la suite des élections municipales, le 3 juillet 2020, le Premier ministre présente la démission de son gouvernement au président de la République[59]. L'annonce de la composition du gouvernement est traditionnellement faite depuis le perron du palais de l'Élysée. Gérard Collomb réaffirme pourtant son intention de démissionner de ses fonctions le même jour[30], puis de nouveau le lendemain, ce qui contraint le président de la République à entériner son départ[31],[32]. Quercis Pharma nomme Philippe Douste-Blazy, docteur en médecine, au conseil d'administration ... et ministre de la santé d'un gouvernement mondial seront … větÅ¡inu mandátů, podal Philippe dne 19. [6], The composition of the cabinet was announced on 6 July 2020 by Alexis Kohler, Secretary General of the Élysée Palace, with a sizeable number of ministers from the previous one retained. Mais quatre ministres du précédent gouvernement sont amenés à se retirer, car visés par des enquêtes préliminaires de la justice : l'ancien secrétaire gén… En effet, quatre ministres sont amenés à se retirer lors de la formation du gouvernement. Page officielle du Gouvernement français Christophe Castaner est nommé ministre de l'Intérieur, ce qui met un terme à l’intérim d’Édouard Philippe, le plus long de la Ve République place Beauvau[37]. Quant à Benjamin Griveaux, il reprend cette charge de porte-parole du gouvernement mais ne sera plus secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire. Deux motions de censure sont alors déposées mais non adoptées. À la suite des élections législatives françaises de 2017, le 19 juin 2017, le Premier ministre présente la démission de son gouvernement au président de la République, qui le charge d'en former un nouveau[1],[2],[3],[4]. První vláda Édouarda Philippa byla krátkodobě úřadující francouzská vláda v čele s premiérem Édouardem Philippem, jmenovaná francouzským prezidentem Emmanuelem Macronem dne 15. května 2017.Po parlamentních volbách, ve kterých získala prezidentova strana V pochod! The Castex government (French: Gouvernement Castex) is the forty-second government of the French Fifth Republic and the current cabinet of France, formed on 3 July 2020 and headed by Jean Castex as Prime Minister under the presidency of Emmanuel Macron. Coronavirus Edouard Philippe Annule Son Meeting Au Havre Jeudi Public Senat. The new cabinet also saw the return of Roselyne Bachelot, who previously served as minister under Jacques Chirac and Nicolas Sarkozy, and Barbara Pompili, former Secretary of State for Biodiversity of François Hollande, while main portfolios holders, such as Jean-Yves Le Drian, Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire or Florence Parly remained in office. The same day, the Élysée Palace informed the press that Jean Castex, incumbent mayor of Prades, would replace him and form a new government, the third since the election of Macron. En effet, la motion des Républicains obtient 143 voix et celle de la gauche 74 voix. It is the second government formed by Édouard Philippe under President Emmanuel Macron, following the 2017 legislative election and the dissolution of the first Philippe government on 19 June 2017. Marc Fesneau remplace Christophe Castaner aux Relations avec le Parlement. 44,510 talking about this. La photo de famille du gouvernement Philippe II. [14], Bruno Le Maire declared to be working at relaunching the French economy[15] while Castex said to be ready to reopen dialogue over a controversial pension reform. Chaque mercredi en Conseil des ministres, un ou deux ministres ont la charge de s'exprimer devant le gouvernement et le président de la République sur les travaux en cours de leur ministère[85]. [13], On 26 July, the remaining State Secretaries were appointed. Au mois de juillet 2018, après un an d'exercice, Édouard Philippe reçoit, à la demande d'Emmanuel Macron, les différents ministres de manière individuelle, pour faire avec eux un premier bilan de l'action gouvernementale « dans le but d'améliorer l'action collective »[86]. Sont également nommés secrétaires d'État Gabriel Attal à l'Éducation nationale, Laurent Nuñez à l'Intérieur, Christelle Dubos aux Solidarités et à la Santé, Agnès Pannier-Runacher à l'Économie et Emmanuelle Wargon à l'Écologie. En raison de la pandémie de Covid-19, Laurent Pietraszewski, déjà secrétaire d'État chargé des Retraites, est également nommé secrétaire d'État auprès de la ministre du Travail, chargé de la protection de la santé des salariés contre l'épidémie de Covid-19 le 19 mai 2020[51]. Les trois groupes d’opposition de gauche (Nouvelle Gauche, La France insoumise et la Gauche démocrate et républicaine) font de même le lendemain[62]. Les textes des motions sont débattus le 31 juillet 2018 à l’Assemblée nationale. Un remaniement ministériel a lieu le 16 octobre 2018[33]. Le 26 juillet 2018, les députés du groupe Les Républicains déposent une motion de censure du gouvernement pour sa gestion de l’affaire Benalla. Watch REPLAY - Annonce du nouveau gouvernement Emmanuel Macron - Edouard Philippe II - azugripa on Dailymotion Ce dernier charge alors le Premier ministre Édouard Philippe d'assurer l'intérim avant un prochain remaniement[31]. Olivier Dussopt, issu du Parti socialiste fait son entrée au gouvernement en tant que secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Cédric Pietralunga et Raphaëlle Besse Desmoulières, élections législatives françaises de 2017, des emplois fictifs dans le cadre de leurs activités au Parlement européen, ministre de la Transition écologique et solidaire, Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Ministre de l'Action et des Comptes publics, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Ministre de la Transition écologique et solidaire, Ministre chargée des Affaires européennes, Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, enquête préliminaire sur les assistants parlementaires du MoDem au Parlement européen, Haut-commissaire à la réforme des retraites, Ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Ministre chargé des Relations avec le Parlement, Ministre chargé des Collectivités territoriales, Ministre chargé de la Ville et du Logement, Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Secrétaire d'État chargée des Affaires européennes, Article 49 de la Constitution de la Cinquième République française, projet de loi instituant un système universel de retraite, Ordonnances pour réformer le code du travail, Loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, Plan pour le climat et la transition énergétique, Lois pour la confiance dans la vie politique, Loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises, Loi Évolution du logement et aménagement numérique, Décret du 19 juin 2017 relatif à la cessation des fonctions du Gouvernement, Décret du 19 juin 2017 portant nomination du Premier ministre, Décret du 21 juin 2017 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 24 novembre 2017 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 4 septembre 2018 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 3 octobre 2018 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 16 octobre 2018 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 25 janvier 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 27 mars 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 31 mars 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 16 juillet 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 3 septembre 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 17 décembre 2019 relatif à la composition du Gouvernement, Décret du 16 février 2020 relatif à la composition du Gouvernement, « Bruno Le Maire roule officiellement pour La République En Marche », http://www2.assemblee-nationale.fr/static/15/scrutin2017_07_04.pdf, http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/1941, https://www.senat.fr/scrutin-public/2018/scr2018-150.html, http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/2706, Fin des voitures diesel ou essence, prime, énergies fossiles : le plan Hulot pour le climat, Logement : les principales mesures de la loi Élan, La suppression totale de la taxe d'habitation sera finalement financée par... le déficit, Secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Ministre puis secrétaire d'État chargé des Transports, Ministre puis secrétaire d'État chargée des Affaires européennes, ministre de l'Action et des Comptes publics, Secrétaire d'État chargé de la Protection de la santé des salariés contre l'épidémie de Covid-19, Candidat à la présidence de la République, Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire, lois pour la confiance dans la vie politique, loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, Abandon du projet d'aéroport du Grand Ouest, Je traverse la rue et je vous trouve un travail, loi portant mesures d'urgence économiques et sociales, loi contre les contenus haineux sur internet, proposition de loi relative à la sécurité globale, projet de loi confortant les principes républicains, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Gouvernement_Édouard_Philippe_(2)&oldid=177789385, Image locale différente de celle de Wikidata, Portail:Politique française/Articles liés, Portail:Cinquième République/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Dix ministres et trois secrétaires d'État sont présentés comme étant de la «. [3], On 3 July 2020, Édouard Philippe tendered the resignation of his government to the President of the Republic. Le 13 juin 2019, le Premier ministre ne reçoit pas la confiance du Sénat car 181 sénateurs se sont abstenus, 93 ont voté contre et 71 pour[74]. Le gouvernement Édouard Philippe II a été formé hier, avec plusieurs changements consécutifs au départ de Richard Ferrand, Sylvie Goulard, Marielle de Sarnez et François Bayrou. Le député Laurent Pietraszewski intègre le Gouvernement le lendemain, comme secrétaire d’État chargé des retraites[47],[48]. Le 25 janvier 2019, Adrien Taquet est nommé secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé[39]. Uncovering the ‘Grand Strategy’ of Philip II towards the Netherlands, it deals successively with the importance of the imperatives of preserving the Habsburg dynasty and its polycentric monarchy, the importance of the court and the bureaucracy in maintaining bonds of loyalty between Spain and the Netherlands, and finally, the fortunes of the pan-European Wars of Religion. Vichy France (July 1940–September 1944), France under the regime of Marshal Philippe Petain, from France’s defeat by Nazi Germany to its liberation by the Allies in World War II. Aux termes de l’alinéa 2 de l’article 49 de la Constitution, « l’Assemblée nationale met en cause la responsabilité du gouvernement par le vote d’une motion de censure ». Le 12 juin 2019, le Premier ministre reçoit la confiance de l'Assemblée nationale par 363 voix pour, 163 contre et 47 abstentions[73]. Édouard Philippe reçoit la confiance de l'Assemblée nationale par 370 voix pour, 67 contre et 129 abstentions[60], ce qui constitue une abstention record sous la Cinquième République[61]. Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, annonce alors un « réajustement à la marge, et plutôt technique »[5]. [16], Minister of National Education, Youth and Sports, Minister of the Economy, Finance and Recovery, Minister of Labour, Employment and Integration, Minister of Territorial Cohesion and Relations with Local Authorities, Minister of Higher Education, Research and Innovation, Minister of Transformation and Public Service, "France votes in municipal elections with Paris mayoral race in the balance", "France Elections: Green Wave Scrambles Macron's 2022 Reelection Bid", "France's Macron picks Jean Castex as PM after Philippe resigns", "France's Macron picks little-known civil servant as new prime minister", "Decree on the composition of the Government", "New French government named under Prime Minister Jean Castex in Macron reshuffle", "French police protest against being 'abandoned' by the government", "Macron's New Cabinet Stirs Ire of French Feminists", "Remaniement : Jean Castex fera son discours de politique générale le 15 juillet", "Déclaration de politique générale de Jean Castex : l'opposition « déçue » à gauche comme à droite", "Jean Castex obtient une large confiance de l'Assemblée nationale avec 345 votes favorables", "Revamped French government takes office, tasked with restoring coronavirus-hit economy", "Coronavirus, pension reform and more – what France's new PM has said so far", https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Castex_government&oldid=993267087, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, Minister for Relations with Parliament and Citizen Participation, Minister for Gender Equality, Diversity and Equal Opportunities, Minister for Foreign Trade and Attractiveness, Minister for Small and Medium-Sized Enterprises, State Secretary for Tourism, the French Abroad and the Francophonie, State Secretary for Digital Transition and Electronic Communications, State Secretary for the Social, Inclusive and Responsible Economy, State Secretary for Pensions and Occupational Health, State Secretary for Children and Families, This page was last edited on 9 December 2020, at 18:23.