La Tunisie renferme une grande diversité d’espèces que l’on retrouve dans les autres pays du Maghreb. On est obligées de venir chercher l’eau ici », raconte à Middle East Eye Aïcha Chourabi, une des doyennes des mères de famille et des agricultrices réunies.Â, « Cela fait vingt ans que c’est comme ça, on n’a jamais eu de robinet ni de douche chez nous. Nous récupérons parfois l’eau de pluie pour arriver à entretenir la maison. Résultat : les habitants subissent parfois des coupures d’eau », relève Zoé Vernin.Â, Mais il est difficile aujourd’hui de parler d’une réelle sensibilisation à l’échelle nationale. Chim. TUNIS – Chaque jour entre 16 h et 18 h, les femmes du village d’El Karma, une localité de Chebika, dans la région de Kairouan, au centre de la Tunisie, montent la garde devant le sabella, sorte de robinet collectif qui fait office de place du village.Â, Parées de bidons vides, elles discutent et jouent des coudes pour se préparer au filet d’eau qui arrive goutte par goutte et ne dure qu’une heure par jour.Â, « Cela fait vingt ans que c’est comme ça, on n’a jamais eu de robinet ni de douche chez nous. S’exprimant samedi, en marge d’une campagne de sensibilisation sur la nécessité de rationaliser la consommation de l’eau, Mohamed Chaouchi a rappelé la raréfaction des sources d’eau, précisant qu’auparavant il existait trois ressources d’approvisionnement qui ont été réduites à deux, à savoir, les barrage de Kassab et de Oued Mejerda. Le volume actuellement disponible par habitant et par an est de 450 m3 contre 556 au Maroc, 776 en Syrie et 2 200 en Turquie. « Nous travaillons dès maintenant pour prévoir 2030 et 2050 : nous avons installé plusieurs usines de dessalement d’eau de mer à Sousse, Djerba, Sfax, Kerkennah, Zaghouan afin de rendre plus autonomes ces régions, vu qu’elles dépendent beaucoup de l’approvisionnement du nord du pays. Leurs reçus ne suffisent pas lorsqu’ils vont revendiquer le fait qu’ils ont payé. A noter que pendant la saison estivale, la consommation de l’eau atteint son pic surtout si les conditions climatiques sont caniculaires.  Cette hausse de la consommation concerne toutes les régions où les habitants utilisent de grandes quantités d’eau pour la boisson, le lavage et le rafraîchissement. A l’issue de cette séance de travail, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques a recommandé de garantir l’approvisionnement en eau potable, d’accélérer la réalisation des projets en rapport avec l’eau et de surmonter les difficultés, d’élaborer des études en vue de fournir l’eau potable dans le gouvernorat de Zaghouan. On est obligées de venir chercher l’eau ici », Elles sont habillées en tenue de maison, des voiles superposés entre la tête et le cou pour se protéger du soleil de plomb et un seul mot à la bouche : « Fatiguée ».Â, « Je suis fatiguée de faire des allers-retours avec ces bidons ! », s’agace Aïcha. 2 Aménagement des eaux dans les villes en Tunisie Septembre 2009 Depuis les crues de 1969, la Tunisie s’est donnée comme priorité l’aménagement des oueds. Ces associations – il en existe environ 1 400 sur tout le territoire – se retrouvent parfois endettées, faute de paiement par les consommateurs ou en raison de la corruption. « Parfois, certains villages de la région n’ont pas d’eau pendant trois jours, d’autres ne peuvent pas irriguer leurs champs d’oliviers », constate celle qui documente, à travers des films courts, le quotidien des femmes rurales qui font plusieurs kilomètres à pied pour chercher de l’eau quand elles n’ont pas accès au robinet collectif.Â, « Beaucoup organisent les tâches ménagères en fonction de leur ration d’eau : un jour va être consacré uniquement à la vaisselle, un autre à laver les vêtements, par exemple. », « Les problèmes ne sont pas seulement dus à la sécheresse, ils sont aussi causés par la mauvaise gestion des GDA. M. Oussama Khériji, ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, a présidé, au siège de son département, lundi 22 juin, une séance de travail consacrée à l’état d’avancement du plan d’approvisionnement en eau potable au cours de la saison estivale 2020 dans le gouvernorat de … Encadré 1. — Une démarche de recherche-intervention : améliorer la prise en compte du long terme dans les processus de planification L'analyse critique de la planification nationale tunisienne a été effectuée pour le Plan bleu1, dans le cadre d'un projet de recherche plus large, centré sur l'utilisation des méthodes de prospective pour la planification de la gestion de l'eau. Dans certaines régions, cela fonctionne très bien », explique Ridha Garbouj, directeur général du génie rural et de l’exploitation des eaux au ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.Â. La désertification des terres, une pénurie des ressources en eau et les risques d’inondation et de submersion par les mers sont un danger pour l’activité économique de ces régions, basée principalement sur l’agriculture. En continuant à utiliser nos services à compter du 25 mai 2018, vous reconnaissez et acceptez la mise à jour de notre Règlement sur la protection de la vie privée et de notre Politique Cookies. ». 1. 62&,(7( &+,0,48( '( 781,6,( K. Walha et al., J. Soc. Les professionnels du phosphate, eux, pointent d’autres secteurs, tout aussi gourmands en eau, comme l’agriculture. -Un accord de prêt d’un montant de 24 millions d’euros (environ 78 millions de dinars) conclu entre l’AFD et la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) et visant à contribuer au financement d’un programme d’approvisionnement en eau potable dans le grand-Tunis. A noter que pendant la saison estivale, la consommation de l’eau atteint son pic surtout si les conditions climatiques sont caniculaires. exportations et 14% dans les investissements, en plus de la garantie de l’emploi à 22% de la population active2. Le problème de l’eau ne touche pas seulement les structures relevant du ministère de l’Agriculture. Même dans le nord de la Tunisie, qui alimente tout le pays en eau, beaucoup d’habitants ont des problèmes d’accès à l’eau depuis quatre ans. À El Karma, ils sont nombreux à ne gagner qu’environ 10 dinars par jour (3 euros) du labeur agricole et ne peuvent pas se permettre de dépenser 1,5 dinar (40 centimes d’euro) dans l’achat d’un pack d’eau minérale. Je suis allé chez le représentant régional, chez le maire, et même le gouverneur est venu dans le village. L’OB…, L’huile d’olive tunisienne a réalisé des performances au niveau des exportations dans la m…, Contrairement à ce que certains ont tendance à penser, la digitalisation de l’entreprise n…, La consommation est, de nos jours, à son niveau le plus bas, compte tenu du pouvoir d’acha…, 30% des utilisateurs de smartphone  changeront immédiatement d’opérateur  s’il n’intègre p…, Les recettes touristiques ont chuté à 1,9 milliard de dinars, à la date du 10 décembre cou…, RESSOURCES EN EAU: Une stratégie à l’horizon 2050 sera disponible, Dans son intervention, M. Oussama Khériji, Et d’ajouter que cette stratégie a pour objectif. La politique de l'eau potable et de l'assainissement en Tunisie a permis au pays d'atteindre le plus haut taux d'accès à l'approvisionnement et à l'assainissement de l'eau parmi les pays de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, grâce à sa politique en matière d'infrastructures. Donc l’enjeu, c’est vraiment la gouvernance de l’eau », analyse-t-il.Â, Pour lui, les solutions actuelles autour de la mise en place de stations de dessalement d’eau de mer ou de forages de nouveaux puits restent très coûteuses et pas forcément probantes sur le long terme. Â. Dans un rapport sur la sécurité de l’eau au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, la Banque mondiale cite la Tunisie comme un bon élève sur la question du recyclage des eaux usées. Certaines familles ont payé leur facture au GDA et se sont retrouvées, du jour au lendemain, sans eau. Durant les trois derniers plans de développement économique et social l’agriculture tunisienne a connu une évolution spectaculaire. Certains fuient, d’autres sont mal rattachés, un gâchis obligé pour se procurer directement la denrée rare.Â, Un berger tunisien et ses moutons, près du lit asséché du barrage d’El Haouareb, près de Kerouan, à environ 160 km au sud de Tunis, en juillet 2017 (AFP), « Certains sont partis du village à cause de ça, ils n’en peuvent plus d’aller chercher l’eau de cette façon-là. « Certaines personnes raccordent directement les tuyaux aux sabellas pour avoir l’eau chez elles. Ces perturbations vont durer trois jours et toucheront la Soukra, Raoued, la Goulette, le Kram, Carthage, la Marsa, les berges du Lac 1 et 2, le Centre urbain nord et la Charguia. La Tunisie est l’un des pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord où la ressource en eau est la plus rare. « On le voit par exemple à Djerba : en période estivale, les capacités en eau sont redirigées vers le secteur touristique pour faire face à une très forte demande. M. Oussama Khériji, ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, a présidé, au siège de son département, lundi 22 juin, une séance de travail consacrée à l’état d’avancement du plan d’approvisionnement en eau potable au cours de la saison estivale 2020 dans le gouvernorat de Zaghouan. Il y a un vrai problème ! »Â, Dans le village, sur les routes de cailloux, on peut apercevoir plusieurs robinets, avec des tuyaux de bric et de broc rattachés directement au point d’eau. Only England And Wales jurisdiction apply in all legal matters. Il y a un vrai problème ! »Â, Dans le cas d’El Karma, les habitants accusent le GDA et sa mauvaise gestion d’être la cause des irrégularités d’approvisionnement en eau. Là encore pourtant, les GDA en charge de l’irrigation et donc de l’agriculture sont aussi accusés de dysfonctionnements par les agriculteurs, qui paient souvent en avance le périmètre qui doit être irrigué. Au final, il reste difficile de comprendre la politique de l’eau en Tunisie, laquelle reproduit en fait des schémas d’inégalités », constate Ala Marzougui, de l'Observatoire tunisien de l'eau. Selon une cartographie élaborée par une association, près de 57 000 familles en Tunisie n’ont pas accès à l’eau potable et doivent faire plus d’un kilomètre à pied pour aller jusqu’à un puits ou une fontaine.Â, La Tunisie est l’un des pays où la ressource en eau est la plus rare, avec seulement 430 mètres cubes par habitant et par an (la moyenne au Moyen-Orient et en Afrique du Nord est de 1 200 m3 par habitant), et la plus inégalement répartie puisque 80 % des ressources en eau se trouvent au nord du pays.Â. Dans son intervention, M. Oussama Khériji  a souligné que le ministère s’oriente vers l’exécution d’une  stratégie relative au secteur de l’eau à l’horizon 2050, et ce, dans le but de réaliser la sécurité hydraulique en Tunisie. Les ressources hydrauliques totales (eau bleue) sont évaluées à 4.85 km3/an, dont 2.7 km3/an constituent les ruissellements moyens. Quels sont les trois principales Sources d'approvisionnement en eau douce de la Californie ? Avis de vente : Société Al Buhaira de développement et d’investissement, Journées cinématographiques de Carthage | «JCC dans les prisons» à Oudhna : Du cinéma hors-cadre, Exposition de groupe «Trivium» à Yosr Ben Ammar Gallery, Gammarth, jusqu’au 30 janvier 2021 : Trois plasticiens aventuriers et poètes du papier. On peut voir que les gens qui payent leurs factures d’eau à partir du compteur au représentant du GDA dans certaines régions n’ont aucun système de traçabilité. 96 % des citadins et 52 % de la population rurale ont accès à l'assainissement amélioré. La ceinture politique composée d’Ennahdha, de Qalb Tounes et d’Al Karama ne semble pas …, Avis de vente   La Société Al Buhaira de Développement et d’Investissement (Al Buhaira-Invest) …. Qu’est-ce qu’on pourrait faire ailleurs ? La valeur ajoutée à prix constant s’est accrue à un taux Only England And Wales jurisdiction apply in all legal matters. L’eau est souvent coupée, c’est pour cela que beaucoup d’entre nous viennent en avance avec les bidons. », À LIRE ► La Méditerranée, une region vulnérable fortement exposée aux dérèglements climatiques, Le cas d’El Karma n’est pas isolé. Tous les dysfonctionnements actuels témoignent d’un problème de gestion qui risque d’empirer avec les difficultés liées à la sécheresse. Plusieurs années consécutives de sécheresse ont fortement impacté la situation de stress hydrique de la Tunisie. Le village, dont le nom est celui d’une source qui jaillissait de la montagne, n’a plus accès à l’eau depuis la révolution.Â. Ils commencent par sacrifier l’entretien, puis la maintenance, puis la gestion », souligne-t-il en admettant que les mécanismes de contrôle, que ce soit pour les recouvrements de factures d’eau ou les problèmes de corruption, restent faibles. Et si certains n’ont pas payé, l’eau est de toute façon coupée pour tout le monde », témoigne Minyara.Â, « Le GDA est le seul intermédiaire entre le citoyen et le Commissariat régional au développement agricole [CRDA] donc, s’il y a un dysfonctionnement au niveau du GDA, le citoyen n’a pas d’autre possibilité de recours. », Barrage de Sidi Salem près de Testour, dans la région de Beja, au nord-ouest de la Tunisie, où les niveaux d’eau ont été particulièrement bas en 2016 en raison d’une chute de 30 % des précipitations (AFP), À Beja, dans le nord-ouest du pays, à Ksar Aïn Hdid, un petit village qui possède une fontaine dans le village, les habitants vivent avec ce problème depuis deux ans. « Le village est touché par la sécheresse comme d’autres régions. On nous dit toujours : ‘‘On va trouver une solution d’ici peu’’, alors que cela fait deux ans que ça dure ! », s’énerve Mohamed Bettaieb, un habitant de la région qui a une douzaine de vaches, des moutons et des poules à abreuver. « Parfois, un voisin me prête sa charrette avec son âne mais ce n’est pas toujours le cas. Annexe 5A : Gouvernorats et régions de la Tunisie, 2017 69 Tableaux Tableau 3.1 : Caractéristiques des services des fournisseurs 31 Tableau 4.1 : Disponibilité et source des données financières pour produire les Comptes de l’Approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’hygiène en Tunisie 43 À LIRE ► Nil 2050 : un milliard de personnes confrontées aux risques d’inondations et de sécheresse, « Dans la région de Sidi Bouzid, le GDA a poursuivi en justice une personne pour factures impayées. Tunisie, 2007, 9, 133-142 135 analyses physico-chimiques de ces deux eaux. Mais le rapport précise bien que le pays n’a pas réussi, tout comme l’Égypte, à mettre en place une politique de réutilisation de ces eaux usées à l’échelle nationale. Malgré les efforts de l’État, une centaine de mouvements de protestation liés au manque d’eau y ont lieu chaque mois, Un berger tunisien boit de l’eau d’une source près de son troupeau, dans la province de Beja, au nord de la Tunisie, où l’eau est devenue au fil des années une ressource rare (AFP), En Tunisie, la pénurie d'eau échauffe les esprits. Les régions rurales sont desservies en eau soit par la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE), soit par les Groupements de développement agricole (GDA) mis en place dans les années 1990 pour gérer l’alimentation en eau potable de certaines régions rurales et l’irrigation pour l’agriculture. « Tous ces problèmes, et la soif de façon générale, ont provoqué la création d’activités clandestines. Les cas de forages de puits clandestins se sont multipliés depuis la révolution car les agriculteurs ne peuvent plus payer l’eau pour l’irrigation. En Tunisie, le secteur agricole représente 9.2% du PIB, le Maroc 13%. Déploiement de l’ultra haut débit: Les Tunisiens favorables à la 5GÂ, Les recettes touristiques en baisse de 64%, jusqu’au 10 décembre 2020. La moyenne annuelle de la pluviométrie en Tunisie s’élève, selon le ministère de l’Agriculture, à 36 Km3, avec des quantités de précipitations variant entre 1 500 mm dans les régions du nord et moins de 100 mm dans le sud. Treize nouveaux projets dans le domaine de l’approvisionnement de l’eau potable sont programmés dans le gouvernorat de Kasserine, moyennant un investissement de l’ordre de 22,440 millions de dinars (MD). Journal d'information en ligne, La Presse.tn offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité. Le gouvernement a mis en place une stratégie d’ici 2030 pour tenter de résoudre le problème d’accès à l’eau mais selon l’Observatoire de l’eau, il manque une politique globale de l’eau adéquate selon les spécificités de chaque région.Â. Le maximum enregistré pendant cette période est de 807 mm (années 1958-59), soit un excédent de 77%. Certains projets de construction de stations de traitement des eaux se retrouvent bloqués et certains GDA endettés. Mais c’est vrai que cela reste faible par rapport au problème des non-paiements », raconnaît-il.Â, Selon lui, le problème de Ksar Hdid est davantage lié au tarissement de la nappe phréatique locale, suite à la sécheresse. D’autres projets sont également prévus dans le domaine de l’équipe Pour l’été 2018, la seule région de Kairouan a connu près de 31 mouvements sociaux (manifestations, sit-in, blocages de routes) liés à la question du manque d’eau. « Imaginez que le jour de l’Aïd, nous avons dû laver les tripes et le mouton avec cette eau ! « On le voit par exemple à Djerba : en période estivale, les capacités en eau sont redirigées vers le secteur touristique pour faire face à une très forte demande. Comme la Tunisie présente une grande diversité géographique et climatique, elle dispose d’un grand potentiel en matière de diversité biologique. Selon Anis Jelassi, agriculteur, malgré les tentatives pour organiser la répartition de l’eau pour les 140 familles qui vivent dans le village, le GDA a failli alors qu’il est pourtant un modèle de gouvernance locale.Â, « Cela n’est pas normal qu’on ait ce problème depuis des années ! », s’emporte-t-il. Société Nouvelle d’Impression de Presse et d'édition, Tél : 71 341 066 Email : [email protected] Siège social : 17 RUE GARIBALDI 1000 Tunis. Les pouvoirs publics sont appelés, quant à eux, à effectuer les travaux de maintenance et de rénovation des conduites pour éviter les fuites d’eau qui coûtent à la collectivité des sommes faramineuses. 80% des précipitations sont enregistrées pendant la période allant du mois d’octobre à mars. ... Les Ressources en Eau de la Tunisie La pénurie d’eau en Tunisie n’est plus un problème qui touche uniquement les régions intérieures, puisque la capitale et les régions de quelques villes côtières en sont aussi victimes. L’entreprise prévoit une reprise progressive des approvisionnements, à partir de la nuit du mercredi 12 août au jeudi 13 août 2020. Deux exposés ont été présentés au cours de ladite réunion, consacrés aux ressources hydriques dans le gouvernorat de Zaghouan, les systèmes d’approvisionnement, les projets programmés en matière d’eau potable et d’eau d’irrigation. Taux d’intérêt directeur : Faut-il stimuler davantage la consommation ? Son potentiel hydrique est modeste. Elles se ravitaillent, pour beaucoup, à la fontaine locale pour remplir les bidons pour les animaux et la vaisselle.Â, « Si les gens ne payent pas leurs factures d’eau, ce n’est pas étonnant que le Groupement de développement agricole soit endetté et se retrouve à ne pas pouvoir gérer la répartition de l’eau ! », - Ridha Garbouj, directeur général du génie rural et de l’exploitation des eaux au ministère de l’Agriculture. On évite de la boire, on la garde surtout pour faire la vaisselle et laver les vêtements. ». La Californie du Sud a vu une population boom au cours du siècle dernier. 1. « Sur le terrain, les associations ont encore du mal à discuter avec les acteurs régionaux en charge de l’eau. L’analyse chimique de la composition des eaux fait apparaître la Et d’ajouter que cette stratégie a pour objectif  de garantir la disponibilité de l’eau pour tous les Tunisiens en tenant compte des aspects qualitatifs et quantitatifs. Il y a beaucoup de gaspillage, notamment dans l’agriculture. »Â. D’autres l’utilisent à tout-va pour l’agriculture. Résultat : les habitants subissent parfois des coupures d’eau », - Zoé Vernin, coordinatrice du département justice environnementale au Forum tunisien des droits économiques et sociaux, Son association Nomad 08 a été lancée en 2013 à Redeyef, dans la région du bassin minier, par un groupe de jeunes chômeurs. © Middle East Eye 2020 - all rights reserved. À El Karma, les femmes attendent l’eau sur la place du village. Rejoignant la lecture de Gafrej, il conclut que “la crise de l’eau en 2017 sera pire que celle de 2016. Ces dernières sont caractérisées par des duretés élevées, fortes teneurs en sulfate et en chlorure et des salinités élevées: 3 g.l-1 pour l’eau de Gabés et 6 g.l-1 pour celle de Zarzis. Les ressources en eau doivent être disponibles durant toute l’année et particulièrement pendant la saison estivale qui connaît une évolution de la consommation. La Tunisie fait partie du groupe de pays du sud de la Méditerranée où les ressources en eau constituent l’un des biens environnementaux les plus menacés. I- L’état des ressources en eau: Le contexte hydrologique : Sur une superficie de 164 420 km2, la Tunisie est dotée de ressources pluviales estimées à 36 km3/an. L’Observatoire de l’eau géré par l’association Nomad 08, de Redeyef, qui recense les alertes sur les coupures, les fuites d’eau et les mouvements sociaux, a comptabilisé en moyenne une centaine de protestations liées à l’eau par mois cette année dans toute la Tunisie.Â, « Certaines personnes raccordent directement les tuyaux aux sabellas pour avoir l’eau chez elles. Et je pense qu’il est temps de faire de l’eau une priorité en Tunisie, avant qu’il ne soit trop tard”. Les trois grandes régions naturelles de la Tunisie En Tunisie, les risques d’abondance ou d’insuffisance d’eau, telles qu’elles ont été définies, ne sont qu’un phénomène normal et … D’où la nécessité de rationaliser la consommation pour préserver cette richesse qui devient  rare et coûteuse. Comté de Los Angeles en particulier vu la population double dans la dernière que moitié du XXe siècle et la population de la ville de Los Angeles ont augmenté 60 fois pendant t Mais il faut que les gens commencent à prendre conscience de la valeur de l’eau. Certaines y ont pensé mais, pour elles, El Karma reste leur village natal et leur lieu de travail. À LIRE ► La nouvelle ère des guerres pour l’eau laisse présager un « avenir sombre ». Notre seul problème, vraiment, c’est l’eau », insiste Naima Chourabi, une autre femme présente ce jour-là. © Middle East Eye 2020 - all rights reserved. December 2016 Groundwater governance in the Arab World Mohamed Elloumi No.7 LA GOUVERNANCE DES EAUX SOUTERRAINES EN TUNISIE iii La Tunisie, l’Algérie, et le Maroc figurent tous sur la liste du World Resource Institute des 33 pays les plus stressés par l’eau dans le monde. Cette séance de travail a vu la présence du gouverneur de Zaghouan, M. Salah Mtiraoui, ainsi que des députés de la région et nombre de cadres du ministère. Il y a un manque de transparence, on sent que c’est difficile d’obtenir des informations de base, avant même de parler de corruption », ajoute-t-elle.Â, Un jour pour la vaisselle, un jour pour la lessive, Minyara Mejbri, coordinatrice du projet justice environnementale au sein du FTDES Kairouan, observe depuis trois ans les mouvements liés au manque d’eau dans la région. Le Maghreb est une région en grand stress hydrique, ce qui signifie que la demande en eau dépasse la quantité d’eau de qualité disponible. L’observatoire encourage une politique de l’eau plus axée sur l’environnement et le développement durable. D’autres experts estiment qu’il faut repenser l’infrastructure hydrique du pays, basée sur de nombreux axes de transfert mais déséquilibrée surtout sur le plan socioéconomique. La radio Tunisienne Mosaique FM diffuse toutes les actualités de la Tunisie,les news du monde, les infos régionales,politique , économique et sportive, actu insolite Le discours est même souvent culpabilisateur envers les citoyens. La 6e édition des Journées cinématographiques de Carthage dans les prisons s’est ouverte à…, Trois artistes plasticiens, Oussama Troudi, Mohamed-Amine Hammouda et Najah Zarbout, trava…, Les Stadistes ramènent une précieuse victoire de Kairouan et logent en pole position. Nous encourageons aussi à la construction de majelas, sortes de citernes pour la récupération des eaux de pluie. »Â, À l’heure actuelle, le coût de ces citernes modernisées – selon une pratique ancestrale, les majelas, réservoirs creusés dans le sol, doivent récupérer l’eau de pluie – peuvent coûter jusqu’à 5 000 dinars (1 550 euros), un prix trop élevé pour les familles rurales.Â, Hamadi Habaieb, directeur général du bureau de planification et des équilibres hydriques, admet que le changement climatique va rendre les prochaines années difficiles.